Le diabète: un combat au quotidien – quels sont les traitements ?

Le diabète est une maladie qui touche énormément de personnes en France mais aussi dans le monde environ. En plus de faire de nombreuses victimes le diabète s’accompagne souvent de complications et la vie au quotidien avec un diabète est peu agréable, les injections d’insuline, le contrôle permanent de la glycémie tout ça peut être. Les conseils de cet articles sont tirés pour la majeure partie du livre PDF Destructeur de diabète (Francis Perberg) disponible sur Internet.

Qu’est ce que le diabète ? Symptômes et origine de la maladie

Le diabète est une maladie chronique qui se caractérise par un taux de sucre dans le sang trop élevé. La fédération française des diabétiques vous apportera des informations sur le sujet. En réalité ce n’est pas le diabète mais les diabètes puisqu’il en existe 3 formes: le diabète de type I, le diabète de type II et le diabète gestationnel.
Le diabète de type I est plus souvent diagnostiqué chez les jeunes enfants. Les cellules pancréatiques qui créés l’insuline sont détruites par les anticorps, ce diabète est aussi appelé diabète insulino-dépendant. Dans ce cas là, l’enfant peut ressentir ces symptômes: une très grande soif, une importante envie d’uriner, un amaigrissement, des troubles de la vue, des nausées et des douleurs abdominales. Tout cela devrait vous alerter. La prise d’insuline quotidiennement est important puisque le corps détruit les cellules qui le crée.
Le diabète gestationnel apparaît chez les femmes enceintes et plus fréquemment lors de période de canicule, en général il disparaît après l’accouchement. Nous allons nous focaliser sur le diabète de type II dit diabète gras. Ce diabète touche près de 92% des personnes diabétiques. C’est une maladie très souvent asymptomatique en d’autres termes aucun symptômes n’est ressenti par le malade sauf si le diabète est déséquilibré, alors des complications peuvent apparaître.

diabete type 2 traitements efficaces

Comment le diabète de type II est-il diagnostiqué ?

Certaines personnes seraient plus propice à avoir un diabète de type II comme les personnes de plus de 45 ans, les personnes en surpoids ou celles ne pratiquant pas ou peu d’activité physique et ceux ayant une mauvaise et qui fument notamment.
Le diabète de type II est souvent diagnostiqué vers l’âge de 50 ans, les personnes peuvent vivre avec pendant des années sans ressentir quoi que ce soit. Il est très difficile de savoir si on est diabétique, pour en avoir le coeur net allez consulter un médecin. Il vous fera passer de nombreux tests: contrôle de votre poids et de la tension artérielle, examen de réflexes, et d’autres encore si selon votre cas. En plus de cela un contrôle de la glycémie est à effectuer pour confirmer le diabète: si le taux de glycémie dans le sang est supérieur ou égal à 1,26 g/l de sang à jeun alors vous êtes bien diabétique.

Prévenir le diabète – les bonnes habitudes de Francis Perberg

Francis Perberg le dit bien dans son livre Destructeur de diabète; pour prévenir le diabète il faut prendre de bonnes habitudes alimentaires c’est à dire qu’elle doit être équilibré, et non dominé par une surconsommation d’aliments sucrés, gras ou salé. Il faut ajouter à une bonne alimentation la pratique d’une activité physique régulière pour perdre du poids si besoin est. L’arrêt du tabac et la consommation d’alcool avec modération sont aussi des moyens pour éviter un diabète. Selon une étude américaine (qui reste encore à être prouvé et qui est mentionnée dans le e-book Destructeur de diabète) lorsque la femme allaite son enfant non seulement cela est bénéfique pour lui mais aussi pour elle. Si elle allaite son enfant au moins 6 mois alors les risques de développer un diabète de type II serait réduit.

Et Destructeur de diabète dans tout ça ? Comment le traiter ?

Lorsque vous serez diagnostiqué diabétique de type II le médecin va vous demander de changer vos habitudes alimentaires et c’est là que le Destructeur de diabète pourra vous aider pour éviter le développement de la maladie et que vous pratiquiez une activité physique. Un diabétique devra privilégier les sucres lents, les fibres et les acides polyinsaturés type huile d’olive et de tournesol. Tout ce qui est sucre rapide devra être supprimé de l’alimentation ainsi que les grignotages. Il est aussi préférable que les repas soit pris à heure fixe. La mise en place d’une nouvelle alimentation sera effectuée avec l’aide de votre médecin ou d’un nutritionniste. Pour aller plus loin, vous retrouverez le livre Destructeur de diabète en PDF pour apprendre comment mettre ces bonnes habitudes dans votre vie.
Si la modification de votre alimentation et la pratique d’une activité physique ne suffisent pas à réguler votre taux de glycémie dans le sang alors votre médecin vous prescrira des anti diabétiques et de l’insuline. Ces traitements médicamenteux vous seront présentés et expliqués par votre médecin.

destructeur diabete francis perberg avis forums

Les conséquences du diabète

Le diabète de type II est responsable de nombreux autres problèmes en plus de la prise de poids qui n’est franchement déjà pas agréable.

  • Maladies cardiovasculaires : le risque d’infarctus et d’AVC sont plus importants car le taux important de glycémie peut boucher les vaisseaux sanguins au niveau du coeur et du cerveau
  • Troubles oculaires : le diabète peut provoquer des oedèmes maculaire et la cataracte et la majorité d’entre eux ont une rétinopathie
  • Neuropathie : le diabète est toxique pour les nerfs et peut provoquer des ulcères pouvant mener à des amputations
  • Sensibilité aux infections : le diabétique est plus vulnérable donc plus sensible aux infections difficile à soigner (de la peau, des gencives, des voies respiratoires, des organes génitaux et aussi de la vessie)
  • Impuissance : les personnes diabétiques souffrent fortement de troubles de l’érection

Contrôler sa glycémie en toute autonomie

L’automesure : l’outil pour les diabétiques

C’est le dosage du taux de sucre dans le sang par le patient lui-même, grâce à cette pratique les diabétique peuvent adapter en toute autonomie leur alimentation, activité physique et traitement.
Pour se faire il faut prélever une goutte de sang généralement au bout du doigt mais il peut être effectué ailleurs. Certaines machines sont pourvus d’auto piqueurs qui permettent de lire la glycémie et ainsi agir en conséquence. Ce geste ne peut être effectué par tous les patients, le médecin lui apprend d’abord à s’en servir puis il vérifie si le patient est apte à le faire seul. Le rythme et les horaires des automesures de glycémie sont indiqués par le médecin lui seul le peut car chaque cas est différent. Si le diabète ne nécessite pas de prise d’insuline le contrôle quotidien n’est pas nécessaire sauf si le médecin vous l’indique.
Pour suivre sa glycémie il est important de tenir un carnet où vous pourrez indiquer votre taux de glycémie, les activités physiques effectuées, les écarts alimentaires s’il y en a eu et les changements de traitement pour pouvoir adapter au mieux votre traitement
Vous pouvez trouver de nombreuses machines permettant de contrôler sa glycémie en pharmacie. En plus de contrôler la glycémie il faut contrôler la tension artérielle car les diabétiques ont plus tendance à en avoir une élevé comparé aux non diabétiques.

Les applications

Grâce à internet maintenant on a accès à un nombre chose inimaginable et nous avons la possibilité de faciliter notre quotidien grâce à de simples applications. Il existe des applications pour le sport, la cuisine, les voyages et pleins d’autres mais aussi pour le diabète, les applications suivantes permettent de suivre son diabète et de contrôler sa glycémie en notant tout changements, il en a même une adapter aux enfants, il ne faut pas les oublier car eux aussi souffrent de diabète.

  • DiabetCare
  • Diabète gourmand
  • Diabète Passeport
  • DiabetoPartner
  • GluciChek
  • Mon Glucocompteur
  • MySugr Carnet, mySugr Quiz, mySugr Junior
  • VeryDiab
  • GlucoZor