La médecine traditionnelle chinoise : comment l’apprendre ?

Vous adorez les films chinois, surtout ceux d’arts martiaux, leur nourriture, leur culture, leur histoire. Ils sont connus pour être doués dans un tas de domaines dès leur plus jeunes âge et notamment pour leur longévité. Le 12 juin 2013 une chinoise nommé Luo Meizhen est morte à l’âge de 127 ans. De nombreux chinois vivent longtemps et en bonne santé, la médecine traditionnelle chinoise est peut être à l’origine de ce phénomène. Nous allons vous expliquer les principes et fondements de cette médecine qui a dépassé les frontières de son pays d’origine.

Les principes de la médecine traditionnelle chinoise

Qu’est ce que la médecine traditionnelle chinoise ?

La médecine traditionnelle chinoise est pratiquée depuis des millénaires et est l’une des plus anciennes médecines douces. Elle associe l’acupuncture, les massages et la pharmacopée pour soigner le corps et l’esprit. Elle regroupe l’ensemble des théories et des pratiques concernant l’humain et sa santé. L’observation des humains a permis son élaboration contrairement aux autres médecines qui se basent sur les morts.

medecine traditionnelle chinoise

Les principes de cette médecine

Principe de prévention

La médecine traditionnelle chinoise a pour but de prévenir l’apparition de maladies et non de les guérir en principe. La qualité de vie et le bien-être sont très important dans la pratique de cette médecine. La médecine traditionnelle chinoise agit sur deux niveaux: la pratique d’une activité physique régulière et sur l’hygiène de vie.

Principe du Yin et du Yang

Le fonctionnement du corps est basé sur l’équilibre de deux éléments fondamentaux: le yin et le yang. Vous en avez sûrement entendu parler cependant vous ne savez pas du tout de quoi il s’agit, nous allons tout de suite vous éclairer. Le yin qui représente la femelle est symbolisé par la lune et l’ombre. Le yang lui représente le mâle et est symbolisé par le soleil et la lumière. Ces deux éléments sont complémentaires mais aussi opposés, ils agissent de manière alternative en cinq phases distinctes correspondant au cinq éléments suivants: bois, feu, terre, eau, métal. Chez certains ces éléments sont plus ou moins dominant donc le but de la médecine chinoise est rétablir une harmonie

Principe du Qi

L’énergie du qi naît au niveau des 7 points, les chakras alignés entre le sommet du crâne et l’extrémité de la moelle épinière avant de se répartir dans le corps entier grâce aux méridiens, ce sont les fameux points d’acupuncture. Tout ce qui se passe en nous et autour de nous est susceptibles de déséquilibrer les énergies, le but de la médecine traditionnelle c’est de maintenir une bonne circulation des flux d’énergies.

Les 5 mouvements du yin et du yang: que sont-ils ?

Le passage du Yin vers le Yang ne s’effectue pas immédiatement, les chinois ont nommé les 5 phases de cette transformation: le bois (la naissance/l’éveil) , le feu (l’entrée dans l’âge adulte), la terre (le mûrissement), le métal (le vieillissement) et l’eau (la mort). Chacun d’entre eux possède sa propre énergie et se donnent vie dans un ordre prédéfinis: l’eau engendre le bois qui engendre le feu, le feu engendre la terre, qui engendre le métal et qui a son tour engendre l’eau.
Ces mouvements peuvent aussi être associés au tempérament des personnes, une personne active et compétitrice sera de tempérament bois, ceux ci sont nourris par les types eau et nourrissants pour les types feu. Ils peuvent très facilement entrer en conflit avec les personnes de type terre et métal, cependant personne n’est d’un seul type, on possède tous chacun d’entre eux avec des quantités différentes.

Les disciplines de la médecine traditionnelle chinoise

  • Les exercices physiques : le Qi gong et le Tai-chi sont des gymnastiques douces et lentes qui permettent de prévenir des maladies et d’améliorer la condition physique et mentale du pratiquant
  • L’acupuncture : permet le rétablissement de la circulation des énergies au sein des méridiens grâce à l’application de fines aiguilles sur les points d’acupuncture
  • Le massage traditionnel : le Tui Na est un massage thérapeutique qui repose sur l’énergie, son objectif est d’harmoniser le qi
  • Les plantes médicinales : L’alimentation= en médecine traditionnelle chinoise, la qualité intrinsèque des aliments est plus importante que sa valeur nutritionnelle

Pour vous aider dans l’apprentissage, nous avons découvert le livre de Caroline Damour du blog chemins-de-sante.fr qui apporte des informations sur la mise en place de la médecine chinoise pour sa propre vie.

La médecine traditionnelle chinoise PDF de Caroline Damour (chemins-de-sante.fr)

Caroline Damour enseigne la médecine traditionnelle chinoise à ses élèves via des cours particuliers ou numériques. Sur son site chemins-de-sante.fr, elle propose également un livre PDF intitulé « La médecine traditionnelle chinoise » (retrouvez un avis sur le livre PDF ici) qui vous apprend les bases et comment mettre en place la médecine traditionnelle chinoise dans votre vie pour améliorer votre santé.

apprendre medecine chinoise

La médecine traditionnelle chinoise PDF de Caroline Damour (chemins-de-sante.fr) possède aujourd’hui de nombreux retours d’expérience et avis de la part de consommateurs qui ont suivi les conseils de Caroline Damour et appliqué ses conseils. Les résultats sur leur vie ont changé et beaucoup témoignent de l’efficacité et bienfaits de ces conseils pour leur vie de tous les jours.

Pourquoi opter pour cette médecine ?

  • Ancienne médecine : cette médecine est utilisée depuis des millénaires et a rythmé la vie des chinois pendant des années avant qu’ils ne s’adonnent à la médecine occidentale, on peut aussi se demander si cette médecine n’est pas à l’origine de la longévité des chinois
    Les méthodes employés ne sont pas contraignantes ou dangereuses= il n’y a pas de traitement à prendre rigoureusement à tel heure et les exercices physiques sont très lents donc très adaptés aux personnes qui souffrent de douleurs chroniques et qui ne peuvent faire de sports trop violents
  • Rien n’est chimique : avec la médecine occidentale on ne connaît pas ou ne comprend pas la composition des médicaments car ce sont leurs noms scientifiques qui sont employés, avec la médecine traditionnelle chinoise seuls des plantes et aliments naturels sont utilisés
  • Médecine de prévention : contrairement aux autres médecines notamment l’occidentale le principe de base de cette médecine n’était pas de soigner mais plutôt de prévenir les maladies et garder un corps sain.